OLC Pole
NovaLight

Le contrôleur de luminaire extérieur intelligent sur mât
Présentation

L’OLC Pole est un contrôleur de luminaire. Il s’installe très facilement sur des mâts d’éclairage public grâce à sa fixation magnétique pour les mâts en acier ou avec une ligature. Il se raccorde dans la trappe du mât et peut faire du contrôle par la phase en mode on/off, ou alors faire des abaissements s’il est raccordé sur le bus DALI ou 1-10V (interface de contrôle à spécifier à la commande).

L’OLC Pole peut également être utilisé pour rajouter du contrôle à des luminaires LED existants qui ne sont pas équipés de connecteurs standardisés sur les têtes de luminaires. Il se connecte à un logiciel de télégestion via un réseau sans-fil.

En bref

Fonctionnalités

Contrôle du luminaire

Le contrôleur communique avec le ballast du luminaire via une interface 1-10V ou DALI (à spécifier à la commande). Alors que le 1-10V permet uniquement l’abaissement de l’intensité lumineuse, l’interface DALI offre des fonctionnalités supplémentaires telles que la détection de pannes par le ballast.

1-10V
DALI

Enclenchement du luminaire

Le contrôleur est compatible tant avec un allumage géré par une télécommande centralisée traditionnelle, qu’avec une alimentation constante. Dans le premier cas, le contrôleur s’enclenche en même temps que le luminaire et démarre alors l’application des profils d’abaissement configurés. Dans le second cas, l’horloge astronomique intégrée au contrôleur est utilisée. Cette horloge calcule, selon les coordonnées du luminaire et la date, les heures de coucher et de lever du soleil. Sur cette base, les heures d’enclenchement/déclenchement sont définies avec la possibilité d’intégrer un décalage selon les observations réalisées sur le terrain.

Compatible avec une télécommande centralisée
Horloge astronomique intégrée

Abaissement

Des profils d’abaissement de l’intensité lumineuse peuvent être configurés très facilement sur le logiciel de télégestion et sont synchronisés sur le contrôleur par le réseau sans-fil.

Abaissement horaire
Abaissement dynamique
Abaissement volumétrique

Mesures énergétiques

Le compteur d’énergie intégré permet la mesure de la consommation d’énergie et des économies réalisées. De plus, des mesures instantanées peuvent être récupérées sur demande : fréquence, tension, intensité, puissance et facteur de puissance. Les mesures sont conservées dans le logiciel de télégestion pour analyse.

Mesures électriques instantanées
Mesure de la consommation
Calcul des économies

Détection de pannes

Le contrôleur de luminaire surveille continuellement les paramètres électriques, l’état de fonctionnement du luminaire, les défauts de configuration ou de communication. Ces défauts sont détectés soit directement par le contrôleur de luminaire, soit par les drivers de luminaires (attention, nécessite l’utilisation du mode de contrôle DALI).

Défauts électriques
Défauts de lampes
Défauts de configuration ou de communication

Contrôle de l’alimentation

Le contrôleur est muni d’un relai de puissance et peut ainsi couper l’alimentation de la lampe lorsqu’elle doit être éteinte tout en maintenant le réseau de communication fonctionnel pour d’autres applications.

230VAC
max 600W
Variantes
Interface de contrôle
1-10V/DALI
Couleur
Gris clair ou gris foncé
Taille du mât
Standard ou gros mât (Ø > 100mm)

Cet équipement vous intéresse ?

Contactez-nous pour toute demande de présentation détaillée ou démonstration du produit

Contrôleur de luminaire à installer sur mât

Le NovaLight OLC Pole est un contrôleur de luminaire avec fixation magnétique pour les mâts en acier, ou fixation par ligature. Il permet par le biais de différentes stratégies d’abaisser l’éclairage public lorsque l’occupation des routes diminue et d’ainsi réaliser d’importantes économies d’énergie. Ces économies peuvent être mesurées à l’aide du compteur d’énergie intégré. De plus, les défauts de luminaires sont automatiquement détectés et envoyés vers un logiciel de télégestion centralisé via un réseau sans-fil.

Caractéristiques du produit

Dimensions (mm) : 143(H)*68(l)*65(P)
Poids : 660g

Le contrôleur est fabriqué en plastique PC/ASA anti-UV et grade V0. Le boîtier est muni de 4 aimants fixant magnétiquement l’appareil aux mâts en acier zingué/galvanisé avec une force de plusieurs kilogrammes. Un emplacement pour ligature d’une largeur de 8mm maximum est également prévu si nécessaire. Nous recommandons l’utilisation de ligatures en acier inoxydable. De plus, une option supplémentaire est possible pour une fixation sur les mâts de gros diamètre (à préciser à la commande). Un trou de 10mm dans le mât est requis pour l’installation de ce produit.

Paramètre environnementaux MIN TYPE MAX Unité
Température de fonctionnement -30 +75 °C
Humidité de fonctionnement 10 90 %RH
Degré de protection IP66
Protection aux chocs IK09

Le contrôleur est livré avec un câble pré-monté d’usine de 5 mètres avec 5-pôles convoyant l’alimentation électrique et l’interface de contrôle : Phase électrique d’entrée, neutre, phase électrique de sortie, DALI+ et DALI- ou DIM- et DIM+ (1-10V). Pour la version DALI, l’alimentation DALI intégrée est capable de fournir 50mA. Pour la version 1-10V, le courant fourni/absorbé maximum est de 2mA.

Paramètres électriques Min Typique Max Unité
Tension d'entrée 85 230 264 VAC
Fréquence 47 50 70 Hz
Puissance de charge maximale 600 W
Consommation moyenne 1 1.5 2.5 W
Radiofréquence : IEEE 802.15.4 868MHz NovaCom

Le contrôleur est connecté à un logiciel centralisé via un réseau sans-fil à topologie maillée, bas débit et basse consommation. Une topologie maillée signifie que le réseau de communication initialement généré par un point d’accès/routeur/passerelle NovaLight Gateway peut être étendu par tous les contrôleurs qui y sont connectés (signaux relayés par les contrôleurs). Les contrôleurs peuvent également échanger des messages directement entre eux. Ce mécanisme est notamment utilisé pour la création des chemins de lumière avec l’éclairage dynamique.

Paramètres Min Type Max Unité
Fréquence 869.525 MHz
Débit 38.4 kbps
Puissance 100 mW
Sensibilité -104 dBm
Portée 150 600 mètres
Marque CE (RED)
EMC EN 301 489-3
SRD EN 300 220-1/+2
Sécurité EN 60950-1
Références

Ce produit est disponible en différentes variantes. Deux couleurs sont à choix : gris acier (RAL7040) ou gris anthracite (RAL7015) correspondant très bien à des mâts thermolaqués Akzo 900. Les mâts d’un diamètre supérieur à 100mm, s’ils sont en acier et que les contraintes mécaniques du projet le permettent, peuvent fonctionner avec une fixation magnétique. Le cas échéant, une option permet d’utiliser une fixation par ligature sur ce type de mâts. Le mode de contrôle doit également être choisi, selon les possibilités des ballasts des luminaires, soit 1-10V ou DALI (à favoriser si possible).

Référence GRIS ACIER (RAL7040) ANTHRACITE (RAL7015)
Mâts standards Ø < 100mm
Novalight OLC Pole DALI NL-OLCP-L-LG-010 NL-OLCP-L-DG-010
Novalight OLC Pole 1-10V NL-OLCP-LZ-LG-010 NL-OLCP-LZ-DG-010
Gros mâts Ø > 100mm
Novalight OLC Pole DALI NL-OLCP-L-LG-010 NL-OLCP-L-DG-010
Novalight OLC Pole 1-10V NL-OLCP-L-LG-010 NL-OLCP-L-DG-010
Documents techniques
Fiche technique NovaLight OLC Pole
21.05.2022
Questions fréquentes
Comment installer le NovaLight OLC Pole ?

L’installation de ce contrôleur sur mât est très simple. Il suffit de percer le mât avec une mèche de 10mm, d’ébavurer le trou puis de passer le câble pré-monté d’usine. La fixation est soit magnétique pour les mâts compatibles, soit avec une ligature inoxydable non fournie. Le câble est composé de 5 fils (phase d’entrée, neutre, phase de sortie et à choix selon le modèle : DALI+/DALI- ou GND/1-10V). Le raccord se fait dans la trappe du mât où l’alimentation du luminaire doit être dérivée par le contrôleur pour qu’il puisse effectuer les mesures d’énergie et le contrôle de l’alimentation.

Comment mettre en service le NovaLight OLC Pole ?

Pour être opérationnel, le NovaLight OLC Pole doit être enregistré dans le logiciel de télégestion. Pour ce faire, nous vous recommandons d’utiliser l’application mobile NovaLight qui permet de sélectionner/créer un point lumineux, de scanner le code-barre du produit nécessaire à son enregistrement ainsi que de saisir les détails du produit. Une fois que le contrôleur est référencé dans le logiciel sur le point lumineux, dès la mise sous tension du projet et du routeur NovaLight Gateway, il pourra se connecter au logiciel de télégestion pour recevoir sa configuration.

Est-ce que le NovaLight OLC Pole peut contrôler des luminaires non-LED ?

Oui, mais uniquement avec un contrôle par la phase électrique en mode on/off. Il permettra de mesurer la consommation d’énergie du point lumineux, de gérer son enclenchement/déclenchement, mais ne permettra pas de faire des abaissements. Il faut également vérifier que le luminaire respecte les limites électriques du contrôleur.

Comment savoir si le produit fonctionne ?

L’approche idéale est de vérifier le bon fonctionnement via la plateforme de télégestion, soit par l’interface Web, soit par l’application mobile. Si le luminaire et le réseau sont enclenchés, alors il est possible de faire des contrôles manuels instantanés. En changeant l’intensité lumineuse et en vérifiant les données énergétiques, il est possible d’attester que les abaissements fonctionnent correctement. Sur site et de jour, le contrôleur enclenchera généralement le luminaire, mais cela dépend du programme d’abaissement configuré. Par exemple, le programme peut avoir la fonction horloge astronomique enclenchée ce qui éteindra les luminaires en journée.

Est-ce que ce contrôleur peut gérer plusieurs luminaires ?

Le contrôleur peut réaliser des diagnostics jusqu’à 12 luminaires différents sur le bus DALI. Au niveau du contrôle de l’intensité, le contrôleur transmettra uniquement des commandes générales qui impacteront tous les luminaires de manière homogène, que ce soit en DALI ou 1-10V.

Est-ce que le NovaLight OLC Pole peut appliquer un abaissement volumétrique ou dynamique ?

Oui. Le NovaLight OLC Pole peut être intégré à une stratégie d’abaissement volumétrique. Concernant les abaissements dynamiques, c’est à dire en fonction de la détection de mouvements, ce contrôleur ne dispose pas directement de détecteurs, mais, il peut réagir à des détections provenant d’autres contrôleurs qui en sont munis. Ils peuvent donc compléter un dispositif d’éclairage dynamique.

Besoin d’aide ?

Vous rencontrez des difficultés à installer ou à utiliser ce produit ? Notre équipe de support est à disposition pour vous venir en aide.